Passer au contenu principal

Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal

À propos du CR-IUSMM

Le Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM) du CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal est un haut lieu de la recherche en santé mentale. 38 chercheurs réguliers, 27 chercheurs associés et plus de 150 étudiants travaillent à développer des avenues porteuses d’espoir pour la compréhension des maladies mentales et la mise au point de nouvelles thérapies. Affilié à l’Université de Montréal, le Centre de recherche est reconnu par le Fonds de recherche du Québec-Santé

Notre vision

Contribuer à un monde où les troubles de santé mentale sont acceptés et traités au même titre que les troubles de santé physique.

Notre mission

Le CR-IUSMM est un milieu de recherche et de soins qui regroupe des chercheurs, des patients, des cliniciens, des décideurs et la population générale. La mission du CR-IUSMM est d'optimiser les savoirs afin de développer des pratiques novatrices et une organisation des soins qui contribuent à améliorer la promotion, la prévention, le dépistage, le traitement et le rétablissement pour les diverses formes de troubles de santé mentale. 

Nos valeurs

•    L’excellence
•    L’éthique
•    La créativité et l’innovation
•    La collaboration
•    L’humanité
 

Équipe de la direction du CR-IUSMMM

Stéphane Guay, Ph.D. 
Directeur scientifique
514 251-4015, poste 2337

Richard Rioux, Ph.D.
Adjoint au directeur scientifique
514 251-4015, poste 3514

Johanne Beauséjour
Adjointe administrative à la direction
514 251-4015, poste 2337

Janick Boissonneault
Responsable des infrastructures et des laboratoires
514 251-4015, poste 3504

Guylaine Éthier
Agente de gestion du personnel de recherche
514 251-4015, poste 2234

Sandra Favret
Coordonnatrice de recherche - Banque Signature
514 251-4015, poste 3595

Kathy Laperrière
Agente administrative
514 251-4015, poste 2339

Caroline Marceau
Technicienne en administration
514 251-4015, poste 3390
 

Équipe de la Direction de la mission universitaire du CIUSSS de-l'Est-de-l'Île-de-Montréal

Marlène Galdin, Ph.D.
Directrice de la mission universitaire

Stéphane Guay, Ph.D. 
Directeur adjoint - valorisation scientifique

Pierre Fontaine, M.Sc., MBA
Directeur adjoint - volet recherche

Claire-Joane Chrysostome
Directrice adjointe - volet enseignement

Dre Luigina Mollica, MD, Ph.D.
Directrice adjointe recherche clinique

Nathalie Tessier, M.Sc.
Chef de service opérations

Marie-Josée Campeau, CPA
Conseillère cadre – activités financières

Bref survol historique

1965
Le département de recherche est créé au sein même de l’Hôpital Saint-Jean-de-Dieu.

1972
L’Hôpital Saint-Jean-de-Dieu est affilié à l’Université de Montréal.

1976
Changement de nom de l’Hôpital Saint-Jean-de-Dieu pour Hôpital Louis-H. Lafontaine

1992
Le département de recherche devient le Centre de recherche Fernand-Seguin (CRFS) et inaugure de nouvelles installations. Le Centre a maintenant son propre bâtiment sur le terrain de l’Hôpital.

1995
Le Centre de recherche Fernand-Seguin se transforme pour devenir le Fonds de la recherche en santé du Québec ce qui permet d’accroître considérablement son budget d’infrastructure.

2000
Les Hôpitaux Louis-H. Lafontaine, Rivière-des-Prairies (RDP) et l’Institut Philippe-Pinel (IPP) passent une entente importante de partenariat. Les équipes de recherche de RDP et l’IPP se joignent au Centre de recherche Fernand-Seguin, ce qui permettra d’élargir son champ d’expertise à la santé mentale des enfants et des adolescents et de développer un nouvel axe de recherche en psychiatrie légale.

2011
L’Hôpital Louis-H. Lafontaine se voit accorder le statut d’Institut universitaire de santé mentale (IUSMM), ce qui lui permettra de rayonner davantage au Québec et à l’international et d’aller encore plus loin en recherche en santé mentale.

2013
Le Centre de recherche Fernand-Seguin devient le Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM).

2018
Le Centre compte 32 chercheurs réguliers, plus d’une vingtaine de chercheurs associés et plus de 150 étudiants répartis dans les deux axes de recherche.

2018
Lancement du Centre Axel pour encourager l’intégration de la technologie et l’adoption d’approches non pharmacologiques innovantes pour prévenir et guérir.