Passer au contenu principal

Actualités

Claudia Trudel-Fitzgerald, récipiendaire du Prix de la Relève scientifique et d’une Chaire de recherche junior de l’UQTR

Claudia Trudel-Fitzgerald, docteure en psychologie et psychologue clinicienne, cumule une fois de plus les honneurs. En reconnaissance à l’excellence de son travail, l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) lui a récemment décerné le Prix de la Relève scientifique ainsi que la Chaire de recherche junior Disparités sociales, adaptation au stress et santé.

trudel

Madame Trudel-Fitzgerald est détentrice d’un doctorat en psychologie de l’Université Laval et d’un postdoctorat en épidémiologie sociale de l'École de santé publique de l'Université Harvard, où elle a ensuite été chercheuse régulière pendant trois ans. Depuis 2021, elle fait partie du corps professoral de l’UQTR et de l’équipe du Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM), où elle étudie notamment les déterminants psychologiques, sociaux et comportementaux des maladies liées à l'âge. Ses intérêts de recherche se situent à l'intersection de la psychologie de la santé et de l'épidémiologie sociale.

Prix de la Relève scientifique de l’UQTR

Par l’octroi du Prix de la Relève scientifique à Mme Trudel-Fitzgerald, l’UQTR souhaitait souligner l’ensemble de sa carrière. Cette reconnaissance lui a été attribuée pour la qualité de ses travaux scientifiques, primés chez des éditeurs de prestige, et son leadership distinctif lui permettant de développer des liens constructifs et durables avec le milieu de la recherche. Pour elle, ce prix représente « une merveilleuse reconnaissance des activités professionnelles antérieures et un encouragement qui dynamisera celles à venir ».

Chaire de recherche Junior de l’UQTR

Madame Trudel-Fitzgerald a récemment obtenu une Chaire de recherche Junior de l'UQTR, laquelle s’intitule Disparités sociales, adaptation au stress et santé et propose d'évaluer le rôle des stratégies d'adaptation liées au stress dans l'apparition des maladies cardiométaboliques et de l'obésité, ainsi que des comportements de santé qui y sont liés, pendant la pandémie et en général. Les résultats informeront des interventions rentables et ciblées visant l’amélioration de la santé mentale et cardiométabolique chez les populations vulnérables.

« L'obtention de cette Chaire représente une précieuse reconnaissance de la pertinence de mes travaux portant sur l'interaction entre la santé mentale et la santé physique, et les disparités sociales. Elle facilitera aussi la formation d'étudiant.e.s intéressé.e.s par la recherche en psychologie de la santé et épidémiologie sociale. Après sept ans à œuvrer comme chercheuse aux États-Unis, c'est avec fierté et humilité que je reçois cette Chaire, qui suggère que mes idées interdisciplinaires et la rigueur de mes travaux sont aussi appréciées au Québec, d'où je viens! », témoigne-t-elle.

Toute l’équipe du CR-IUSMM félicite chaleureusement madame Trudel-Fitzgerald pour ses récentes réussites!