Passer au contenu principal

Actualités

La TCC-I : une approche unique pour les troubles obsessionnel-compulsif

Frederick Aardema, Kieron O'Connor, Marc Lavoie et Jean-Sébastien Audet, du Centre de recherche de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal (CR-IUSMM) et de l’Université de Montréal, en collaboration avec des chercheurs de l’Université du Québec en Outaouais et de l’Université d’Ottawa, ont mené une étude contrôlée pour évaluer la thérapie cognitivo-comportementale basée sur les inférences (TCC-I) pour les troubles du spectre obsessionnel-compulsif (TOC). Les résultats de cette étude viennent d’être publiés dans la prestigieuse revue Psychotherapy and Psychosomatics, affirmant la position de notre organisation à l’avant-scène de la recherche sur les TOC.

Développée par les Drs O'Connor et Aardema, la TCC-I est un traitement cognitivo-comportemental spécialisé offert aux personnes ayant un TOC. Cette approche unique vise à renforcer le raisonnement fondé sur la réalité, sans exiger des clients qu'ils effectuent des exercices difficiles impliquant une exposition prolongée et délibérée à des stimuli effrayants. En menant leur étude, Dr Aardema et ses collaborateurs cherchaient à évaluer l’efficacité de la TCC-I en comparaison avec la thérapie cognitivo-comportementale basée sur l’évaluation ainsi que la thérapie basée sur la pleine conscience.

La TCC-I s'est avérée particulièrement prometteuse en termes de rapidité avec laquelle les patients atteignent la rémission, de généralisation à l'ensemble des symptômes, de niveau d'acceptabilité potentiellement plus élevé et d'efficacité sur les idées surévaluées.

Cette étude revêt d’une grande importance puisqu’elle est la première au monde à étudier la thérapie basée sur la pleine conscience en comparaison directe avec la thérapie cognitivo-comportementale standard pour les TOC, mais aussi d’une signification particulière pour notre équipe. Elle est la toute dernière publication à laquelle aura participé le feu chercheur Kieron O'Connor, reconnu pour l’inestimable différence qu’il a faite dans la vie des personnes touchées par les TOC.

Lire l’article complet

Frederick Aardema

Aardema